De la ville en couleurs

Le Groupe de la Ville en Couleurs est la première organisation de Hongrie s’occupant de peinture de murs aveugles et de coloriage de lieux publiques.

Le projet d’initiative civile est devenu un mouvement dès le début puisqu’en Hongrie il n’existait pas de forme légale de coloriage de lieux publiques avant la fondation de la Ville en Couleurs (2009).

Le fait que dans les villes où nous vivons de nombreux lieux sont gris et aliénants mobilise la Ville en Couleurs. Les surfaces des lieux publiques exposent presque exclusivement des affiches publicitaires ou sont tout simplement délabrées, du coup il est difficile de les aimer et de les protéger.
Notre travail ne se limite pas à la peinture de murs. Nos lieux publiques ne remplissent pas leur fonction publique pour les raisons citées ci-dessus. La peinture des murs aveugles est un outil qui permet de concilier les intérêts des habitants de la ville, des autorités et du secteur privé.
Notre but est donc le développement de valeurs culturelles, mais nous assistons tout autant à la réalisation de campagnes générales et de communication.

Nous sommes fiers d’avoir lancé en 2010 notre programme pédagogique Effet Papillon qui est un programme de 4 mois ciblant les lycéens. 4 écoles ont participé à ce programme. Pour plus d’information voir: www.pillangohatas.org
Un autre exemple de nos succès est qu’entre 2014 et 2017, c’est la Ville en Couleurs qui a organisé le festival de peinture de murs aveugles de Budapest, durant un mois chaque année, sous le haut patronnage du maire de Budapest, István Tarlós.

Pas que de la peinture de murs

Notre groupe ne se consacre pas exclusivement à la peinture de murs, mais nous sommes capables de créer des campagnes complexes de communication constituées de peinture de murs, d’image cinématographique, d’animation, de peinture de lumière ou de relations publiques. C’est l’ensemble de celles-ci, ainsi que l’élaboration commune avec les clients qui mènent à la naissance de projets urbains au service d’un développement culturel.

A part les peintures de murs, nous avons créé d’autres activités sur les lieux publiques ces derniers temps, notamment le projet QB qui est un jeu interactif en plein air, construit de cubes en bois, qui a interpellé, mobilisé les habitants de la ville. Notre campagne intitulé Le mot le plus en couleurs y était lié.

Depuis 2009, nous avons invité à Budapest des créateurs polonais, roumains, britanniques, espagnols, portugais, allemands, français, argentins et russes pour rejoindre les artistes hongrois dans le cadre du Festival de la Ville en Couleurs de Budapest.

Mural art de nos jours

L’essence du mural art est de créer à l’occasion de la peinture de murs aveugles des oeuvres qui font référence aux actualités et aux possibiltés techniques de nos jours, qui, grâce à leurs couleurs et leur message, prêtent une image gaie à la ville. Les lieux publiques de notre ville existent en effet pour notre bien.

Notre vision est que grâce aux peintures de murs dans les rues, les gens puissent se sentir dans le milieu urbain comme des visiteurs d’un vaste espace d’exposition permettant une contemplation en toute liberté. Que ce soit les oeuvres de créateurs contemporains qui nous accueillent sur les innombrables surfaces et espaces jadis gris et délabrés de la ville. Que celles-ci reflètent une certaine conception, soient porteuses de message et forment une entité, rejoignent un ensemble.

Où trouver nos créations?

Les créations de la Ville en Couleurs se retrouvent dans de nombreux arrondissements de Budapest. Ce n’est pas seulement Budapest, mais toute le Hongrie qui compte pour nous, et nous sommes fiers d’être présents dans d’autres villes majeures comme Kiskunfélegyháza, Sopron, Pécs, Budakalász, Budakeszi et Tatabánya.
Nous avons eu l’occasion de réaliser des projets artistiques à l’étranger également: nous avons été à Moscou, à Berlin et à Londres.